Cultiver de l’aneth – en pleine terre, sous abri ou peut-être en pot ?

Uprawa kopru - w gruncie, pod osłonami, a może w doniczkach?

Uprawa kopru - w gruncie, pod osłonami, a może w doniczkach?

- Reklama -

L’aneth du jardin est une plante couramment utilisée dans de nombreux plats. Elle est idéale pour agrémenter les salades et autres plats froids, mais aussi pour ajouter de la variété aux plats chauds. C’est pourquoi il vaut la peine de cultiver votre propre aneth. Comment le cultiver ? Est-il préférable de le cultiver en pleine terre, sous abri ou en conteneur ? Quels sont les conseils d’entretien ? Ces questions seront abordées dans cet article.

La culture de l’aneth en pleine terre

Semer de l’aneth en pleine terre est l’une des meilleures options, ce qui ne signifie pas, bien sûr, que la culture sous abri ou en conteneur ne sera pas fructueuse. Pourquoi s’agit-il d’une option positive ? Parce que l’aneth produit des substances qui améliorent la culture des plantes plantées à proximité. Il peut être semé de la mi-avril à août et de la mi-octobre à décembre, ce qui signifie qu’il s’agit d’un des légumes qui peut être planté pratiquement toute l’année. Les graines d’aneth sont plates et oblongues et doivent être semées directement dans le sol, dans des endroits généralement bien ensoleillés. Comment semer ? Il peut être semé uniformément en lignes ou de manière aléatoire, à côté d’autres plantes, comme les concombres, et il est bon de penser à répéter le semis toutes les quelques semaines afin d’obtenir une récolte abondante et régulière. Le sol dans lequel il sera planté ne doit pas avoir d’exigences particulières. Bien entendu, il faut penser à fertiliser le sol et veiller à éliminer les mauvaises herbes. Les plantations doivent être irriguées pendant les périodes de sécheresse.

Cultiver de l'aneth - en pleine terre, sous abri ou peut-être en pot ?
La culture de l’aneth : en pleine terre, sous abri ou en pot ?

La culture de l’aneth sous abri

L’aneth peut également être cultivé sous abri. Les exigences de la plante restent les mêmes que lorsqu’elle est semée en pleine terre. Vous pouvez opter pour des tunnels en plastique ou des mini-tunnels en plastique. Il est bon de penser à utiliser des abris suffisamment hauts pour permettre à l’aneth de pousser correctement et, comme vous le savez, c’est un légume qui pousse vigoureusement vers le haut. L’utilisation d’abris peut également protéger l’aneth d’éventuelles gelées, qu’il ne tolère pas. Les housses offrent également aux plantes une protection efficace contre les vents violents.

Culture de l’aneth en conteneur

L’aneth peut également être semé dans des conteneurs à la maison. Cette solution est idéale pour les personnes qui ne disposent pas d’un jardin ou d’un champ où planter de l’aneth. A quoi faut-il faire attention lors de la culture de l’aneth en pot ? Tout d’abord, il est important de choisir les bons récipients. Il est préférable d’acheter des pots en céramique ou en argile. Les récipients en métal ne sont pas recommandés en raison du risque potentiel de pourriture de la plante. Le pot d’aneth doit avoir un diamètre d’au moins 10 cm. L’emplacement de l’aneth dans le pot doit être ensoleillé et protégé du vent. En ce qui concerne l’arrosage, si vous cultivez l’aneth en pot, arrosez-le régulièrement et ne laissez pas la terre se dessécher. Les jours ensoleillés et chauds, il vaut la peine de l’arroser jusqu’à deux fois par jour et de l’arroser par aspersion. En ce qui concerne les conditions du sol, il convient de mentionner que le meilleur choix sera un sol calcaire ou humifère, fertile et bien drainé. L’aneth cultivé en conteneur est rarement attaqué par les parasites, c’est une plante rustique. Quand récolter l’aneth ? Il est possible de le faire avant que les fleurs n’apparaissent.

Comme vous pouvez le constater, la culture de l’aneth n’est pas compliquée et elle peut être cultivée avec succès aussi bien en pleine terre que sous abri ou en conteneur. Il vaut la peine d’opter pour sa culture, qui n’est pas exigeante. L’aneth pousse rapidement, améliore la culture des autres plantes cultivées à proximité et résiste à toutes les maladies et à tous les ravageurs.

Emmie Martel
Emmie Martel
Je suis Emmie Martel, rédactrice en chef chez LaNueve.net, où ma passion pour l'innovation et le style de vie moderne guide mon travail quotidien. Chaque article que je publie est le résultat de ma curiosité insatiable pour tout ce qui est nouveau et révolutionnaire, de la décoration d'intérieur moderne aux dernières tendances en matière de bien-être et de technologie. Ayant voyagé dans de nombreux pays, j'apporte une perspective globale à nos lecteurs, partageant des découvertes uniques qui enrichissent notre vie quotidienne. Mon engagement pour un contenu de qualité me pousse à explorer les sujets les plus divers, toujours avec l'objectif d'inspirer et d'informer. Chez LaNueve, nous croyons que l'avenir est brillant, et c'est cette vision optimiste que je m'efforce de partager à travers chaque publication.
- Reklama -